Affichage réduit (cliquez pour agrandir)
Utilisateur
non connecté
Identifiez-vous

Version 1.30


Le Queyras

Les secteurs du département des Hautes-Alpes

1853 taxons distincts dont 94 patrimoniaux
dans 6809 stations

Carte des STATIONS
par communes
pour ce secteur

Carte des TAXONS
par communes
pour ce secteur

Carte des Taxons patrimoniaux
par communes
pour ce secteur

Carte des STATIONS
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface

Carte des TAXONS
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface

Carte des Taxons patrimoniaux
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface
Statistiques des 9 communes du secteur

Commune
MàJ : 10/12/2017 03:21
Superficie
en hectars
Nombre
de stations
Qs Nombre de
taxons distincts
Dont
patrimoniaux
Qt
Abries 7782 ha 727 9.3 846 33 10.9
Aiguilles 4068 ha 357 8.8 682 24 16.8
Arvieux 7330 ha 1675 22.9 920 37 12.6
Ceillac 9623 ha 619 6.4 831 34 8.6
Château-Ville-Vieille 6729 ha 568 8.4 948 23 14.1
Molines-en-Queyras 5357 ha 320 6.0 639 28 11.9
Ristolas 8353 ha 1582 18.9 1105 60 13.2
Saint-Véran 4482 ha 472 10.5 670 30 14.9
Vars 9093 ha 489 5.4 892 38 9.8

Richesse en stations : Qs = (Nombre de stations / superficie secteur) x 100
Richesse en taxons : Qt = (Nombre de taxons / superficie secteur) x 100
Changer de secteur :
Retourner aux statistiques
de tout le département

Présentation du secteur

Le territoire de ce secteur est compris entre 1180 et 3300 m d’altitude. Le Queyras occupe le bassin versant du Guil qui prend sa source à la montagne du Viso. Il constitue une région naturelle bien délimitée et relativement isolée qui n’est accessible en hiver que par les gorges du Guil. Le climat y est ensoleillé et relativement sec, l’arête frontière et la région du Viso étant plus arrosées grâce à la lombarde.

La partie ouest du secteur correspond aux massifs calcaires profondément entaillés par les gorges du Guil et la combe du Queyras. Le relief y est très pentu, rocheux, les pelouses y occupant une surface peu importante. Le Pin sylvestre y est répandu, relayé par le Pin à crochets aux altitudes élevées. Le Mélèze est présent mais moins dominant que sur la zone est du secteur. Cette zone orientale est le domaine des schistes lustrés. Le relief y est plus doux que dans la zone calcaire, prairies et pelouses y occupant une grande surface jusqu’à l’altitude de 3000 m. L’essence dominante est le Mélèze, localement associé au Pin cembro. Les sapins et les épicéas y sont rares. Le Pin sylvestre et le Pin à crochets sont présents sur certains adroits.

A basse altitude, en rive droite du Guil, à l’adroit, la lande à Genévrier sabine occupe une grande surface alternant avec les pelouses sub-steppiques à Fétuque du Valais. C’est le domaine de l’Astragale queue de Renard très répandu de l’Ange Gardien à Ristolas.

La pelouse à grande Fétuque trouve dans le Queyras son optimum écologique. Le remplacement de la fauche par le pâturage suite à la déprise agricole a enclenché une dégradation aujourd’hui bien visible de cette pelouse initialement très riche.

Grâce à l’étagement en altitude et à la diversité des expositions et des substrats, la flore du Queyras reste néanmoins très riche avec un nombre important d’espèces endémiques rares.

Une activité agricole se maintient, tournée vers l’élevage bovin laitier de la race tarine, le lait étant valorisé par la transformation en fromage. Mais le tourisme reste l’activité principale de ce secteur, tourisme de nature surtout. Les stations de ski ont su garder un caractère familial et des tailles réduites permettant une gestion locale.

De multiples randonnées sont possibles dans le cadre magnifique de cette région au ciel lumineux et aux paysages aussi divers que merveilleux.

Voir les statistiques par secteurs

Voir la présentation du département
Le Mont Viso
Le Col Lacroix
Saint-Véran
Haute-vallée du Guil
 

Page d'accueil Les Hautes Alpes Quelques Statistiques Clefs de détermination Les taxons Les communes Protections, LR, DH. Recherche par maille Les observateurs La bibliographie ! Dernières données Nouveaux taxons Espèces invasives Saisir des données Notre Charte Actualité Publications Infos / Contact Liens et partenaires

Référenciel taxinomique : TaxRef V4.00

Création : Franck Le Driant / FloreAlpes.com - © 2011-2012-2013


En partenariat avec la DREAL P.A.C.A, le Conservatoire Botanique National Alpin, le Parc National des Écrins, Arnica Montana
et avec le soutien financier de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur