Affichage réduit (cliquez pour agrandir)
Utilisateur
non connecté
Identifiez-vous

Version 1.30


Le Champsaur / Valgaudemar

Les secteurs du département des Hautes-Alpes

2092 taxons distincts dont 77 patrimoniaux
dans 4848 stations

Carte des STATIONS
par communes
pour ce secteur

Carte des TAXONS
par communes
pour ce secteur

Carte des Taxons patrimoniaux
par communes
pour ce secteur

Carte des STATIONS
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface

Carte des TAXONS
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface

Carte des Taxons patrimoniaux
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface
Statistiques des 29 communes du secteur

Commune
MàJ : 24/10/2017 04:19
Superficie
en hectars
Nombre
de stations
Qs Nombre de
taxons distincts
Dont
patrimoniaux
Qt
Ancelle 5118 ha 260 5.1 617 20 12.1
Aspres-les-Corps 1666 ha 116 7.0 648 7 38.9
Bénévent-et-Charbillac 1212 ha 80 6.6 469 4 38.7
Buissard 297 ha 18 6.1 62 1 20.9
Chabottes 1007 ha 54 5.4 299 2 29.7
Champoleon 10208 ha 427 4.2 832 24 8.2
Chapelle-en-Valgaudemar (La) 12764 ha 889 7.0 1149 26 9.0
Chauffayer 1069 ha 67 6.3 393 5 36.8
Costes (Les) 887 ha 90 10.1 459 5 51.7
Fare-en-Champsaur (La) 1027 ha 37 3.6 290 6 28.2
Forest-Saint-Julien 695 ha 23 3.3 327 7 47.1
Glaizil (Le) 2174 ha 76 3.5 529 7 24.3
Infournas (Les) 868 ha 38 4.4 353 2 40.7
Laye 1070 ha 71 6.6 251 3 23.5
Motte-en-Champsaur (La) 5556 ha 605 10.9 981 20 17.7
Noyer (Le) 2169 ha 114 5.3 558 11 25.7
Orcières 10050 ha 379 3.8 817 23 8.1
Poligny 1395 ha 77 5.5 549 13 39.4
Saint-Bonnet-en-Champsaur 1504 ha 130 8.6 487 10 32.4
Saint-Eusèbe-en-Champsaur 793 ha 89 11.2 382 6 48.2
Saint-Firmin 2211 ha 136 6.2 760 4 34.4
Saint-Jacques-en-Valgodemard 1543 ha 212 13.7 478 10 31.0
Saint-Jean-Saint-Nicolas 3779 ha 139 3.7 619 9 16.4
Saint-Julien-en-Champsaur 1029 ha 76 7.4 285 7 27.7
Saint-Laurent-du-Cros 1241 ha 123 9.9 411 14 33.1
Saint-Léger-les-Melèzes 671 ha 21 3.1 121 4 18.0
Saint-Maurice-en-Valgodemard 3724 ha 207 5.6 643 9 17.3
Saint-Michel-de-Chaillol 1700 ha 159 9.4 602 10 35.4
Villar-Loubière 2201 ha 135 6.1 629 7 28.6

Richesse en stations : Qs = (Nombre de stations / superficie secteur) x 100
Richesse en taxons : Qt = (Nombre de taxons / superficie secteur) x 100
Changer de secteur :
Retourner aux statistiques
de tout le département

Présentation du secteur

Le Champsaur constitue le haut bassin du Drac dont les eaux rejoignent l’Isère près de Grenoble. Trois vallées pénètrent profondément dans le massif du Pelvoux. Au nord, la vallée étroite et aux flancs abrupts de la Séveraisse parcourt le Valgaudemar depuis les hauts sommets jusqu’au Drac. La vallée de la Séveraissette était autrefois peuplée avec le village de Molines et ses hameaux. Elle reste une belle vallée présentant de nombreux itinéraires de randonnée. La vallée de Champoléon est parcourue par le Drac blanc : elle est également propice à la randonnée.

Les altitudes du secteur sont en moyenne élevées : elles s’étagent entre 787 m au Motty et 3670 m au sommet des Bans.

Cette petite région comprend des grands massifs cristallins à l’est et une barrière calcaire à l’ouest constituant la limite du Dévoluy auquel on accède par le col du Noyer. Le sud de la région présente aussi des terrains sédimentaires (grès du Champsaur, les Autanes...). Les seuils de Bayard et de Manse permettent le passage au bassin de la Durance et au Gapençais.

Orienté au nord-ouest cette grande vallée subit des influences océaniques atténuées mais réelles avec une pluviométrie dépassant 1200 mm mais présentant cependant un minimum estival. Les températives sont basses en moyenne étant donnée l’altitude. Le relief accidenté est cause de microclimats variés.

Le niveau collinéen et la chênaie pubescente occupent une surface réduite au nord du secteur. Pinèdes sylvestres, hêtraies et sapinières peuplent l’étage montagnard. Le sapin est abondant sur les ubacs du haut Champsaur et du Valgaudemar et au bois de Poligny. Plus haut l’étage subalpin est le domaine du Pin à crochets et du mélèze. L’étage alpin, au-dessus des forêts, occupe une grande surface d’alpages, d’éboulis et de rochers et présente des lacs d’altitudes buts de nombreuses randonnées.

L’agriculture est restée relativement prospère dans le Champsaur, consacrée surtout à l’élevage. La zone habitée et cultivée a conservé une surface importante de bocage d’une grande valeur paysagère et écologique. Les possibilités de randonnées sont multiples sur ce vaste secteur.

Voir les statistiques par secteurs

Voir la présentation du département
Le Lac de Pétarel
Lac du Lauzon
Vallée du Champoléon
Vallée du Valgaudemar
 

Page d'accueil Les Hautes Alpes Quelques Statistiques Clefs de détermination Les taxons Les communes Protections, LR, DH. Recherche par maille Les observateurs La bibliographie ! Dernières données Nouveaux taxons Espèces invasives Saisir des données Notre Charte Actualité Publications Infos / Contact Liens et partenaires

Référenciel taxinomique : TaxRef V4.00

Création : Franck Le Driant / FloreAlpes.com - © 2011-2012-2013


En partenariat avec la DREAL P.A.C.A, le Conservatoire Botanique National Alpin, le Parc National des Écrins, Arnica Montana
et avec le soutien financier de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur