Affichage réduit (cliquez pour agrandir)
Utilisateur
non connecté
Identifiez-vous

Version 1.30


Le Briançonnais

Les secteurs du département des Hautes-Alpes

2432 taxons distincts dont 102 patrimoniaux
dans 7753 stations

Carte des STATIONS
par communes
pour ce secteur

Carte des TAXONS
par communes
pour ce secteur

Carte des Taxons patrimoniaux
par communes
pour ce secteur

Carte des STATIONS
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface

Carte des TAXONS
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface

Carte des Taxons patrimoniaux
par communes
pour ce secteur
pondéré par surface
Statistiques des 18 communes du secteur

Commune
MàJ : 24/06/2017 04:21
Superficie
en hectars
Nombre
de stations
Qs Nombre de
taxons distincts
Dont
patrimoniaux
Qt
Briançon 2831 ha 409 14.4 965 19 34.1
Cervieres 11049 ha 676 6.1 869 39 7.9
Grave (La) 12395 ha 484 3.9 1107 40 8.9
Monetier-les-Bains (Le) 13488 ha 1698 12.6 1537 48 11.4
Montgenêvre 3968 ha 320 8.1 794 26 20.0
Névache 19135 ha 815 4.3 1041 39 5.4
Pelvoux 12313 ha 448 3.6 1032 24 8.4
Puy-Saint-André 1533 ha 163 10.6 573 8 37.4
Puy-Saint-Pierre 785 ha 59 7.5 328 4 41.8
Puy-Saint-Vincent 2270 ha 158 7.0 552 13 24.3
Saint-Chaffrey 2570 ha 246 9.6 591 8 23.0
Saint-Martin-de-Queyrières 5562 ha 277 5.0 739 13 13.3
Salle-les-Alpes (La) 3590 ha 224 6.2 624 10 17.4
Val-des-Prés 4477 ha 334 7.5 740 19 16.5
Vallouise 7780 ha 213 2.7 900 14 11.6
Vigneaux (Les) 1619 ha 198 12.2 698 12 43.1
Villar-d'Arène 7812 ha 778 10.0 1043 37 13.4
Villar-Saint-Pancrace 4281 ha 253 5.9 588 19 13.7

Richesse en stations : Qs = (Nombre de stations / superficie secteur) x 100
Richesse en taxons : Qt = (Nombre de taxons / superficie secteur) x 100
Changer de secteur :
Retourner aux statistiques
de tout le département

Présentation du secteur

Le vaste territoire de ce secteur est compris entre 1100 m environ au verrou de l’Argentière et 4162 m à la Barre des Écrins. Son altitude moyenne est de 2350 m. A l’ouest le massif cristallin du Pelvoux présente un relief escarpé que la Vallouise pénètre profondément. C’est la région des hauts sommets et des glaciers. Du Lautaret à la frontière avec l’Italie s’étendent les terrains sédimentaires des nappes de charriage.

La Durance prend sa source à Montgenèvre près de l’ancien fort du Gondran.. Elle reçoit la Clarée d’abord puis la Guisane à Briançon en affluents de rive droite. En Vallouise, le Gyr et l’Onde forment la Gyronde qui rejoint la Durance à l’Argentière. Le col du Montgenèvre à 1850 m d’altitude ouvre le secteur vers l’Italie, celui du Lautaret à 2058 m vers la région de la Grave et l’Isère, celui du Galibier à 2640 m vers la Savoie.

Le Briançonnais bénéficie d’un climat ensoleillé, lumineux et sec favorable au climatisme mais également cause d’une végétation et d’une flore particulières comportant des espèces des steppes eurasiatiques et des montagnes méditerranéennes. L’étage montagnard est boisé de pins sylvestres jusqu’à 1800 m environ autour de Briançon. Dans la vallée de la Guisane, le Mélèze devient l’essence dominante en ubac à l’étage subalpin mais occupant les terrains abandonnés par la culture jusqu’en fond de vallée. Le Pin à crochets occupe les adrets d’altitude. Le Pin cembro n’est abondant qu’au Bois des Ayes. Sapins et épicéas ne sont présents qu’au nord nord-est de Briançon dans la vallée de la Clarée et sur les ubacs de la Grave.

Quelques vallées de ce secteur sont encore bien préservées : vallée de la Clarée et vallée de La Cerveyrette. La vallée de la Guisane, par contre, a été transformée par l’industrie du ski. Le site du Lautaret est un haut-lieu de la botanique alpine mais le pâturage mal conduit y a provoqué des dégradations sur certaines pelouses autour du col. Des sites humides et des marécages contribuent aussi à l’intérêt écologique et patrimonial du Briançonnais : marais du Bourget dans la vallée de la Cerveyrette, marais de Névache et de la Clarée…

La diversité et la qualité des paysages, la présence de sites de falaises et de glaciers permettent de multiples randonnées et diverses activités sportives de montagne (alpinisme, sports d’eaux vives, ski…). Les attraits floristiques de ce secteur sont nombreux et mériteraient plus que les quatre itinéraires présentés.

Voir les statistiques par secteurs

Voir la présentation du département
Col du Lautaret
Devant la Meije
Vers le Marais du Bourget
Sources de la Guisane
 

Page d'accueil Les Hautes Alpes Quelques Statistiques Clefs de détermination Les taxons Les communes Protections, LR, DH. Recherche par maille Les observateurs La bibliographie ! Dernières données Nouveaux taxons Espèces invasives Saisir des données Notre Charte Actualité Publications Infos / Contact Liens et partenaires

Référenciel taxinomique : TaxRef V4.00

Création : Franck Le Driant / FloreAlpes.com - © 2011-2012-2013


En partenariat avec la DREAL P.A.C.A, le Conservatoire Botanique National Alpin, le Parc National des Écrins, Arnica Montana
et avec le soutien financier de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur