BdFlore05 : Base de données de la flore des Hautes-Alpes
Version 1.30
Utilisateur
non connecté
Identifiez-vous

Version 1.30


Clef de détermination - VERSION BETA

Dans le département des Hautes-Alpes

Les violettes avec tiges bien développées
Genre(s) : Viola
Par Salomez P. le : 13/02/2013
Imprimer cette clef...
Ces violettes sont identifiables bien après la floraison.
Limbe à base cunéiforme, atténué le long du pétiole
Alti. H.A. : 658 à 1340 m / Nbr.Obs. : 23  (carte) (photos)
• Viola pumila Chaix, 1785
1'
Limbe à base tronquée ou cordiforme
Axe principal de la souche nu au collet et terminé par des tiges florifères. Limbes des feuilles caulinaires à base tronquée ou légèrement cordiforme. Eperon des jeunes fleurs vert-jaune clair, devenant ensuite blanchâtre
Stipules des feuilles médianes et supérieures dépassant 5 mm. de large
Alti. H.A. : 490 à 1200 m / Nbr.Obs. : 22  (carte) (photos)
• Viola jordanii Hanry, 1853
3'
Stipules des feuilles médianes et supérieures d'une largeur inférieure à 5 mm.
Alti. H.A. : 820 à 2100 m / Nbr.Obs. : 69 (Stat. pour 3 taxons)  (carte) (photos)
• Viola canina L., 1753
Sommet du limbe à bords presque droits. Stipules des feuilles supérieures dépassant 10 mm. de long. Port toujours dressé.
Alti. H.A. : 820 à 2098 m / Nbr.Obs. : 12  (carte) (photos)
• Viola canina subsp. ruppii (All.) Schübler & G.Martens, 1834
4'
Sommet du limbe à bords convexes. Stipules des feuilles supérieures n'atteignant pas 10 mm. de long. Tiges le plus souvent ascendantes, parfois dressées.
Alti. H.A. : 850 à 2100 m / Nbr.Obs. : 33  (carte) (photos)
• Viola canina L. subsp. canina
2'
Axe principal de la souche terminé par des feuilles de même taille que les feuilles caulinaires. Tiges florifères naissant latéralement.
Petite plante en touffe. Limbe à apex arrondi, dont la base n'est jamais nettement cordée. Stipules rétrécies à la base, à pointe courte et franges droites et larges inférieurement. Eperon violet. Pubescence des axes généralement dense et courte, parfois absente.
Alti. H.A. : 685 à 29999 m / Nbr.Obs. : 260  (carte) (photos)
• Viola rupestris F.W.Schmidt, 1791
5'
Caractères précédents non réunis.
Présence au collet d'écailles scarieuses d'un brun roussâtre
Stipules très entières, glabres ou finement et régulièrement ciliées. Tige triangulaire avec une ligne de poils, portant dans le haut de petites fleurs subsessiles, fermées au moment de la pollinisation,... mais fertiles.
Alti. H.A. : 594 à 1880 m / Nbr.Obs. : 116  (carte) (photos)
• Viola mirabilis L., 1753
7'
Caractères précédents non réunis.
• Viola mirabilis x sp
6'
Collet dépourvu d'écailles scarieuses d'un brun roussâtre
Stipules proches de celles de rupestris. Eperon vert-jaune virant au blanc jaunâtre, semblable à celui de Viola canina.
Alti. H.A. : 1500 à 1895 m / Nbr.Obs. : 4  (carte) (photos)
• Viola laricicola Marcussen, 2003
8'
Caractères non réunis
Face supérieure des feuilles à poils présents entre les nervures mais absents sur les nervures. Tête du style densément poilu. Oreillettes rudimentaires.
Alti. H.A. : 510 à 2300 m / Nbr.Obs. : 185  (carte) (photos)
• Viola reichenbachiana Jord. ex Boreau, 1857
9'
Face supérieure des feuilles glabre ou velue sur toute la surface y compris les nervures. Tête du style à poils épars. Oreillettes accrescentes.
10 
Capsule contenant de nombreuses graines (10 à 30)
Alti. H.A. : 485 à 2175 m / Nbr.Obs. : 241  (carte) (photos)
• Viola riviniana Rchb., 1823
10'
Plantes stériles ou capsules contenant moins de 5 graines.
• viola riviniana x reichenbachiana


Page d'accueil Les Hautes Alpes Quelques Statistiques Clefs de détermination Les taxons Les communes Protections, LR, DH. Recherche par maille Les observateurs La bibliographie ! Dernières données Nouveaux taxons Espèces invasives Saisir des données Notre Charte Actualité Publications Infos / Contact Liens et partenaires

Référenciel taxinomique : TaxRef V4.00

Création : Franck Le Driant / FloreAlpes.com - © 2011-2012-2013


En partenariat avec la DREAL P.A.C.A, le Conservatoire Botanique National Alpin, le Parc National des Écrins, Arnica Montana
et avec le soutien financier de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur